Sharkal-city

blablablabla ca va changer bientôt blablabla
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Charisma - Chef de Tiger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Charisma Kaëlah
avatar
Tiger Queen
'' Duty overcomes my bestial instincts ~
Tiger Queen '' Duty overcomes my bestial instincts ~

Messages : 16
Date d'inscription : 16/09/2016
Armes/Pouvoirs : Ses crocs et sa force - Deux berettas - poings américains
Emploi : Chef de Tiger
Race : Vampire

MessageSujet: Charisma - Chef de Tiger   Ven 16 Sep - 18:35

Charisma Kaëlah
ft. Revy de Black Lagoon

Âge : 56 ans
Race : vampire
Pouvoir/armes : Poings américain - Deux Berettas - ses crocs
Métier :Chef de Tiger
Code du réglement : Validé par Charisma
Caractère

Charisma se veut intransigeante. Comme elle est obligée de diriger tout un clan, elle doit paraître dure et cruelle, surtout vis à vis des nouvelles recrues. Elle s'adoucit au fur et à mesure qu'elle apprend à connaitre ses membres pour revenir à son caractère principal. En effet Charisma est douce, très à l'écoute des gens elle ne supporte pas de les voir dans le malheur ou la douleur. Ayant besoin de beaucoup de contact, Charisma à le câlin facile avec ses amis. Prenant sa responsabilité très à cœur, Charisma à l'art de savoir tout sur tout. Un réseau d'information absolument incroyable lui permet de savoir en tout temps ce qu'il se passe. La vampirette est très protectrice, ne supportant pas que l'on touche à ses membres. Charisma s'est déjà éprise de plusieurs hommes, et d'un loup, elle n'a pas donné suite à ces unions, la solitude lui plait il faut croire, ou peut être croit-elle que l'amour entrave son travail? Une chose qui est vraie en tout temps, lorsque Charisma menace quelqu'un avec une arme, elle n'a aucune pitié pour ce qui est d'appuyer sur la gâchette.

Physique

Charisma a des cheveux d'un brun presque noir. Coupés court, ils lui tombent sur les épaules. Si elle prend le temps de s'en occuper, ils peuvent être brillants et doux, la plupart du temps, ils sont emmêlés. Ses yeux sont d'un bleu assez clair, un reflet rouge les traverse parfois, et lorsqu'elle est dévorée par la faim, ils prennent une couleur rouge vif qui ne manque pas d'en effrayer. Sa peau est blafarde, douce mais blafarde, on croirait qu'elle n'a jamais vu le soleil de sa vie. Lorsqu'elle doit sortir parmi les humains, elle se met une très généreuse couche de fond de teint pour que ça ne paraisse pas trop 'magique' tout ça. Charisma avait atteint les 1m50 lorsqu'elle se fit transformer. Taille qu'elle a donc gardée mais elle se rehausse facilement de talons haut, oui, une chef petite, ça fait un peu tâche. Charisma s'habille différemment selon l'endroit ou elle est, où elle va. Ses 56 ans lui ont permis d'avoir une garde robe assez large et plutôt bien garnie en tout (et n'importe quoi), elle n'est donc jamais à court d'idées, ni prise au dépourvu. Ses couleurs préférées sont le rouge le noir et le violet.


Histoire


~ Je suis née en dehors de Sharkal-City, dans un des village qui étaient alentour d'elle, avant qu'elle ne devienne l'énorme métropole qu'elle est aujourd'hui, les avalant tous. Il y a de ça presque 60 ans maintenant, et mes souvenirs sont un peu flou. Mon père était médecin et ma mère sa secrétaire. Une douzaine d'années plus tard cependant, mon père fut appelé à rejoindre la ville grandissante, où on  avait besoin de ses talents disaient-il. On lui offrait un meilleur salaire, une maison...On le voulait vraiment. Peut-être que ça avait quelque chose à faire avec les expériences qu'il faisait dans la cave ? Je ne le saurais jamais. Enfin, on a donc déménagé dans la ville. Elle était pas si grande que ça à l'époque, même si mon village n'étais rien en comparaison, et je passais les quelques premières années à arpenter les rues jusqu'à les connaître par coeur. Tant se rajouter chaque mois, c'était comme voir un puzzle prendre forme devant mes yeux.

Et puis ça à commencé, les meurtres. Ils en parlaient dans le journal, et même à la télé, pour ceux qui avaient la chance d'en avoir. Des corps vidés de leur sang étaient retrouvé un peu partout, souvent par des citoyens. On cherchait le coupable. C'était des meurtres dégoûtants, qu'ils disaient, et sûrement un psychopathe tueur en série qu'il fallait arrêter. Mais moi j'étais fascinée. Je ne sais plus si c'était simplement un caprice d'adolescence, ou si j'étais intéressée par le côté mystique de ce tueur que personne n'attrapais jamais. Toujours est-il que je commençais à le chercher. Pendant des jours, des semaines et des mois, je fuguais de ma chambre quelques heures chaque nuits et je arpentais les rues à sa recherche. Parfois je croyais apercevoir une ombre, un claquement de vêtements de quelqu'un qui s'enfuit, mais je ne l'ai jamais trouvé. Les meurtres continuaient pourtant, et je savais qu'il ou elle était toujours là. Une fois je cru entendre quelqu'un pleurer. Cette même nuit je trouvais moi-même un corps. Je me souviens à quel point mon coeur battais la chamade, à quel point j'ai eu peur aussi. J'avais été prévenir les autorité, et puis pendant plusieurs jours on me surveilla étroitement, pour que je ne sorte plus. Parce que c'était dangereux. Surtout pour une adolescente, qu'ils disaient. J'avais 15 ans maintenant.

Et une nuit, c'est lui qui est venu à moi. J'ai jamais demandé pourquoi. Je le cherchait depuis longtemps ? Où j'étais plus proche de les autres ? Je ne sais pas, mais il était passé par ma fenêtre. ''Tu me cherchais Charisma ? qu'il me dis de sa voix monocorde. Ok je ne vous cache pas que j'ai eu peur sur le coup. Tellement peur que j'ai même pas pu crier, Mais j'étais si fascinée, je l'avais cherché si longtemps... Je l'ai laissé approcher. Il s'est assis sur mon lit, comme on s'assoit sur une chaise, et il m'a parlé. Il a parlé beaucoup pour pas me dire grand chose en fait, cette nuit là. Il m'a parlé de 'choses que je ne peux pas comprendre' et puis de 'choses à accomplir' sans jamais mettre de véritable mots sur ces 'choses'. Et puis il me proposa de me montrer. Il avait l'air timide en fait. À des années lumières du tueur sans âme que je m'étais imaginée (et probablement que beaucoup de ceux qui lui vouais une sorte de culte avaient imaginé). Il salua mon courage, apparemment j'avais été la seule à le chercher.

Et depuis, de temps en temps, il venait me cherchait, et il m'expliquait, il me montrait. Il me montrait que chaque nuit il se nourrissait sur des humains, et qu'il faisait en sorte de ne pas les tuer. Les meurtres, lui il appelait ça des 'accidents'. J'étais dubitative, mais c'est vrai qu'il semblait si précautionneux dans sa façon de faire que c'était possible. Et puis c'est bien lui que j'avais entendu pleurer non ? Il mit des semaines, des mois à m'en apprendre plus sur lui, sur la façon dont il se nourrissait, m'expliquant pourquoi il ne voulait pas tuer les humains, pourquoi il fallait les protéger. Petit à petit, je me sentie moi même responsable, comme si cette volonté de protéger s’insufflait en moi. Certes j'avais toujours eu ce petit côté...maternelle, disons, et cette soif de faire quelque chose de grand. C'était peut-être ça finalement, qu'il avait vu en moi. Il m'a dit plusieurs fois qu'il s'était attendu à ce que je recule, à ce que je m'enfuis. Mais non, j'avais plus peur du tout maintenant d'ailleurs. une année avait passé, et c'était devenu pour moi quelque chose de normal. Nos rencontres se faisaient de plus en plus rare, jusqu'à cette dernière. Cette dernière rencontre où il vint m'annoncer qu'il ne pourrait plus leur échapper. Que c'était fini, qu'il allait se faire prendre, très bientôt, il le sentait, ils s'organisaient... Il ne me dit pas qui, il ne me dit pas pourquoi. Mais c'était ça tout de même. C'était l'heure, alors ? Pour moi de devenir une 'chose' ? Bah du coup oui j'avais un peu peur...Mais j'étais prête, aussi. Du moins je me sentais prête. Il voulait que je fasse 'mieux'. Je m'en sentais capable.

Il m'a emmener jusqu'à un square abandonné, ce même square qui des années plus tard devait devenir le lieu de prédilection de Crocs. Et il m'a mordu ? C'est flou, je l'admet. Je me souviens de l'odeur du sang, un peu de la douleur. Je sais qu'elle avait été si intense que je me suis évanouie. Je ne saurais la décrire, une espèce de brûlure intense, plus intense que je ne peux le décrire avec des mots. Quand je me suis réveillée, lui, il n'était plus là. Et aux informations, ils disent qu'ils l'ont attrapé. Les premiers temps, j'ai rien senti de vraiment différent. Les premiers temps. Mais il m'avait dit que ça viendrait, et je m'étais préparée. Je croyait, du moins. Je ne voulais pas m'étendre partout, je voulais me choisir un humain et ne manger que lui, et uniquement assez pour survivre. C'est ce que j'avais prévu. Je l'avais trouvé, il s'appelait Lorenzo, d'ailleurs. C'était un artiste, toujours enfermé chez lui, je ne croyais pas qu'il n'ai vraiment d'amis. À part moi. Ça faisait quelques temps maintenant que je lui parlait, la journée. Je lui avait acheter une peinture, c'était peut-être ça ? Oui, je crois que c'est comme ça à commencé. Depuis avant ma transformation. Lui il a remarqué que quelque chose avait changé...Mais il était trop...poli peut-être pour le remarquer et me poser des questions.

Alors je lui avait raconté. Je me disais que s'il devenait hors de contrôle je le tuerais. Parce que j'étais forte maintenant, très forte. Et je ne savais pas encore la différence entre la force physique et la force...dans ma tête. Enfin, je me nourrissais sur lui, sur Lorenzo. Jusqu'à cette journée. Cette journée de merde ou ma mère et mon père sont mort. De leur belle mort, tout les deux presque en même temps. Un virus, que le médecin à dit. J'avais pas prévu que mes émotions soient à ce point...décuplées. J'avais faim d'un seul coup. Faim, et j'étais en colère... Alors je suis allé chez Lorenzo, et j'ai planté mes crocs dans sa chaire sans ménagement, et c'est seulement en sentant son corps s’alourdir contre le mien que je revient à la réalité pour entendre ses cris, ses gémissement. Je m'arrêtais, je paniquais. C'était exactement ce qui ne devais jamais arriver ! Pense Charisma ! Il n'y avait qu'une solution hein ? Lui injecter mon venin ? Le changer ? Ça pouvait encore marcher ?

Ça marcha. Pour mon plus grand soulagement. Il ne m'en a pas voulu. Je crois qu'il le voulait depuis un moment, mais qu'il n'avait jamais osé me le dire. C'est comme ça, par contre...que Tiger est né. Lui il avait plein d'idées, il savait comment s'organiser. On a trouvé d'autres humains...on a arpenté les rues, on les a répertoriées, on s'est partager le travail. Et quand d'autres créatures ont vu le jour...on était prêt. La suite...vous la connaissez (si vous avez lu le contexte et les groupes, sinon, BANDE DE BAKA ALLEZ Y)

Un peu de vous

PUF : Tulipe
Comment avez-vous connu le forum ? :C'EST MON MIEN
Âge : 24 belles années é//è
Un peu plus de vous : rien à dire ...



Dernière édition par Charisma Kaëlah le Lun 19 Sep - 19:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiel Tezenah
avatar
Fallen Angel

† Fallen Angel †

Messages : 8
Date d'inscription : 11/09/2016
Armes/Pouvoirs : Maîtrise de la lumière ( sous forme d'énergie ), Téléportation (uniquement dans les lieux saints et a cotés d'un individu qui prie), entendre les prières, force, résistance.
Emploi : Aucun
Race : Ange déchu.

MessageSujet: Re: Charisma - Chef de Tiger   Dim 18 Sep - 23:15

Validation par Amiel Tezenah

FÉLICITATION

Tu es maintenant validé ! Suite à la lecture de ton histoire et de ton caractère, nous croyons que le camps qui te convient le mieux est : Tiger !

Tu es libre de refuser mais tu rejoindras alors les aveugles en attente éventuelle d'être recruté par un autre groupe.

De plus, à la lecture de ton histoire, nous t'attribuons la réputation suivante : En tant que chef de Tiger tu gagne +20 points chez ton propre groupe et +10 chez la police mais aussi - 30 chez Quartz! je m'explique un peu (surtout pour le - 30) tout d'abord tu fais parti du groupe qui empêche Quartz de se nourrir librement ( - 10 ) de plus tu es leurs chef ( - 10) et enfin tu es un vampire comme la plus part de leurs membres ( - 10 ) tu es une sorte de traîtresse pour la race 8D enfin wala.

Lorsque tu auras fait ton choix, on viendra te mettre ta couleur et tu seras libre d'accéder à tout le forum ! Bon jeu !

_________________

Fallen Angel, ready to put you all down.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charisma Kaëlah
avatar
Tiger Queen
'' Duty overcomes my bestial instincts ~
Tiger Queen '' Duty overcomes my bestial instincts ~

Messages : 16
Date d'inscription : 16/09/2016
Armes/Pouvoirs : Ses crocs et sa force - Deux berettas - poings américains
Emploi : Chef de Tiger
Race : Vampire

MessageSujet: Re: Charisma - Chef de Tiger   Dim 18 Sep - 23:18

j'accepte d'être chez les Tiger Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Charisma - Chef de Tiger   

Revenir en haut Aller en bas
 

Charisma - Chef de Tiger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sharkal-city :: Bienvenue à Sharkal-city :: Présentation :: Présentations en attente-